Buphagidae (piqueboeufs)

En construction

Nombre de genres : 1
Nombre d’espèces : 2
Nombre d’espèces documentées : 2
En anglais : page about oxpeckers in English


Genre Buphagus – 2 espèces
* Piqueboeuf à bec rouge Buphagus erythrorynchus
* Piqueboeuf à bec jaune Buphagus africanus

Retour vers la liste des familles

Cette petite famille de deux espèces, anciennement considérée comme sous-famille des Sturnidae (étourneaux), est en réalité “basale” des étourneaux et des moqueurs (Mimidae). Leur comportement est caractéristique. Ils ne sont pas les seuls oiseaux à se nourrir des parasites vivant sur la peau et dans les poils des mammifères, mais ce sont les deux espèces les plus spécialisées à une telle ressource.

buphagus_2botfr.jpg

1 – Classification de la famille

Les passereaux étant de loin l’ordre de plus diversifié (les Passeriformes) avec plus de la moitié des espèces d’oiseaux du monde, il est pratique de regrouper les familles contenues dans cet ordre en super-familles. L’une des plus importants s’appelle Muscicapoidea. Elle est constituée de 6 familles dont trois proches entre elles: les Muscicapidae, les Turdidae et les Cinclidae; et trois autres également proches entre elles: les Mimidae, les Sturnidae et les Buphagidae. Cette classification est bien illustrée par ce pdf de John Boyd. On y apprend que les Buphagidae, nos piquebœufs, sont “basaux” des deux autres. Cela signifie qu’ils divergent de manière égale avec les espèces des deux autres familles, et que ces deux familles ont plus de proximité entre-elles qu’avec les Buphagidae. Cela parait compliqué, mais c’est simple: on aurait dit avant que la famille Buphagidae est la plus “primitive” des trois familles. Avec un schéma c’est très clair.

phylo1fr

2 – Taxonomie au sein de la famille

Une petite famille de deux espèces classées dans le même genre. C’est un cas exceptionnel de deux espèces génétiquement très distinctes, au point que sur le plan strictement génétique on pourrait en faire deux genres monotypiques mais, écologiquement, ils sont très proches, presque comme des allo-espèces… qui cohabitent! Plus de détails sur la page du Piquebœuf à bec jaune, notre espèce de référence.

Buphagus_erythrorynchus_fam3fr3 – Nidification

Ils sont cavicoles, utilisant des cavités dans les arbres à la manière de beaucoup d’étourneaux ou, plus rarement, des cavités dans des falaises ou des murs ou toits. Le nid est aménagé notamment avec des poils de mammifères et des graminées. Ils pondent deux ou trois œufs couvés environ deux semaines puis les poussins restent environ 4 semaines au nid. Les couples sont monogames mais peuvent se faire aider par des individus supplémentaires, souvent la progéniture d’une nidification antérieure des parents, à la manière des Apôtres gris.

Buphagus_africanus_fam1fr4 – Nourriture

Ce sont des grands spécialistes des parasites de la peau et des poils des mammifères (ectoparasites); ainsi, ils mangent surtout des tiques, et aussi des mouches, moustiques, puces, taons, etc.

Ils ingèrent également du sang et d’autres fluides corporels si l’occasion se présente, y compris du lait, ce qui est exceptionnel dans le monde animal (le lait est de la nourriture pour les enfants et non pour les adultes).

5 – habitat

Buphagus_africanus_fam3fr.jpgOn trouve les piquebœufs surtout en savane, mais les réels critères pour leur présence sont: la présence des grands mammifères qu’ils peuvent utiliser, et la présence des tiques qui sont leur nourriture principale.

6 – Identification

Ce sont des oiseaux très faciles à identifier lorsqu’ils sont vus convenablement. Les juvéniles sont proches entre eux et se distinguent notamment aux parents avec lesquels ils sont, la forme du bec et surtout le contraste au croupion du P. à bec jaune. En vol (conditions dans lesquelles on voit le mieux le croupion), ils rappellent certains étourneaux fins, mais aucun Sturnidae n’a un plumage similaire aux piquebœufs. L’aspect svelte et la façon de voler, ainsi que l’aspect jaunâtre au soleil, pourraient vaguement rappeler un loriot (Oriolus ssp), mais pas au point d’une véritable confusion.

Buphagus_africanus_fam4fr.jpg

7 – Conservation et avenir

Le remplacement des mammifères sauvages par du bétail est une catastrophe en soi, mais peut profiter aux piquebœufs lorsque ce bétail n’est pas arrosé d’anti-parasitaires toxiques. Malheureusement, ces produits ce généralisent et les piquebœufs disparaissent des zones d’élevages; certains pays, comme l’Afrique du Sud, ont cependant mis en place des réglementations  contre les produits les plus néfastes et la population retrouve ainsi, localement, un niveau plus acceptable en dehors des zones protégées. Dans les zones protégées pour la grande faune comme les grands parcs nationaux est-africains, les piquebœufs sont communs et ne sont donc pas menacés à court terme.

8 – La liste

Il y a deux espèces dans cette famille, classées dans le genre Buphagus. Elles n’existent qu’en Afrique, le Piquebœuf à bec jaune vit localement dans toute l’Afrique noire mais s’il est fréquent et répandu en Afrique occidentale il est très localisé ailleurs, alors que le Piquebœuf à bec rouge est répandu depuis la corne de l’Afrique jusqu’en Afrique australe mais absent ailleurs. La cohabitation est connue dans diverses parcs nationaux d’Afrique orientale et australe.

Les deux espèces sont décrites sur notre site:
Buphagus_erythrorynchus_famindex1

Buphagus erythrorynchus
Page en anglais: Red-billed Oxpecker
Page en français: Piquebœuf à bec rouge
Site de Birdlife: carte de répartition détaillée

Buphagus_africanus_famindex1


Buphagus africanus
Page en anglais: Yellow-billed Oxpecker
Page en français: Piquebœuf à bec jaune
Site de Birdlife: carte de répartition détaillée

Index des familles illustrées sur le site

Photos et textes © Valéry Schollaert 2018

Untitled 2

One thought on “Buphagidae (piqueboeufs)

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s