Choucador splendide – Lamprotornis splendidus

Espèce vedette – Page référence (minimale) – Disponible pour sponsoring
Famille des Sturnidae (étourneaux, choucadors, etc.) – Splendid Starling in English
Première publication : 19 août 2021 – Dernière mise à jour : 19 août 2021

Ce choucador est localement commun dans les principales régions forestières africaines, à savoir le “bloc” guinéen depuis la Gambie jusqu’au Bénin et le bassin congolais depuis le Nigéria jusqu’en Ouganda et en Zambie, ainsi que sur l’île de Principe (archipel de Sao Tomé-et-Principe). Il vit dans les forêts primaires et secondaires ainsi que dans divers habitats plus ouverts ou dégradés en bordure de celles-ci : champs, prairies, savanes, villages boisés, etc.

En soi, cet oiseau n’est qu’un choucador au sein d’une longue série de Lamprotornis africains. Son mode de vie rappelle par exemple celui de notre référence, le Choucador de Rüppell. Comparé à ce dernier, il est plus frugivore et plus arboricole mais son mode de reproduction cavicole et son comportement sont similaires ; on voit d’ailleurs les deux espèces se nourrir sur les mêmes arbres ou marcher au sol sur les mêmes parcelles. Des cas d’arbres qui accueillent un nid de chacune des deux espèces ont été remarqués, par exemple au parc national du lac Mburo, en Ouganda, où la photo ci-dessus est prise.

Des couleurs optiques qui varient avec la lumière sont également classiques des Sturnidae, en particulier des choucadors. Mais un tel niveau de coloration est rarement atteint. Presque toutes les couleurs peuvent apparaître sur cet oiseau : depuis des roux orangé et doré à des bleus et violets en passant par des verts, turquoises et pourpres… même l’arc-en-ciel est battu. Toutefois, aucun dessin, aucune photo ne peut montrer la beauté de ces oiseaux car non seulement l’espèce est une oeuvre d’art en soi, mais c’est un tableau différent à chaque instant. Il tourne la tête, il change de profil, il se déplace de quelques centimètres… et ses couleurs changent.

Il n’a donc pas volé son qualificatif de “splendide” dans de nombreuses langues (anglais, italien, espagnol, russe, etc.).

Taxonomie et sous-espèces

C’est un oiseau assez distinct des autres, souvent considéré comme apparenté avec le Choucador de Principé avec lequel il cohabite pourtant. On le divise en quatre sous-espèces qui diffèrent sur des détails de couleurs (certaines parties reflétant bleus chez les unes sont plutôt pourprées ou turquoises chez les autres, etc.).

Objectifs recherchés pour une page complète :
Plusieurs photos illustrant les variations de rendu de couleur ; sponsoring

[Espèce Nº1327 du projet d’encyclopédie holistique]

spprevious
spsuivante
sommaire

Photos, tableau et textes © Valéry Schollaert & Marinella Mejia 2021

Liste des autres espèces illustrées : taxonomique – jour par jour

Untitled 2

8 thoughts on “Choucador splendide – Lamprotornis splendidus

  1. Le choucador splendide porte très bien son nom, et avec ses yeux couleur or, il est absolument magnifique ! 🍀🕊️💕

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s